SOIN DES PIEDS - PRÊTS POUR L'ÉTÉ

Nos pieds… tellement essentiels ! Avec l’arrivée du temps plus doux, de la chaleur, les pieds crient « liberté » ! C’est enfin le temps de se déchausser et de faire place aux sandales ou même… de se promener pieds nus.

Malheureusement, les pieds sont souvent les derniers à qui l’on donne un peu d’attention. Au programme aujourd’hui, remédier à cette malheureuse situation ! Hydratation, massage, bains de pieds, coupe appropriée des ongles, voici quelques idées et conseils pour aider vos clients à avoir des pieds en santé.

 

 

Que faire selon la condition des pieds de vos clients ?

Lors de la première visite de votre client, il est important de procéder à l’examen complet du pied, afin de déceler toutes les anomalies présentes. Pour ce faire, il est important d’utiliser un produit qui n’altèrera pas la texture de la peau, mais qui vous permettra de désodoriser et d’éliminer les bactéries à la surface de la peau. Une fois l’examen complété et la fiche-client dûment remplie et signée, nous poursuivrons le soin.

Un bon bain de pieds procurera de nombreux bénéfices et permettra de relaxer les muscles, les orteils trop sollicités, rafraîchir les pieds, favoriser l’élimination des odeurs, ou tout simplement procurera un moment de détente à votre client. Les cristaux de la Mer Morte sont à privilégier à ce stade du soin parce qu’ils sont tellement plus nourrissants et riches en oligo-éléments ! En effet, la mer Morte est 10 fois plus salée et contient 3 fois plus de sodium, 30 fois plus de magnésium, 16 fois plus de potassium et 36 fois plus de calcium que les autres plans d’eau salés de par le monde.

 

Les callosités, les cors, les durillons, les talons crevassés

La belle saison ne nous apporte pas seulement des temps doux et l’envie constante de se prélasser au soleil, non. Elle vient également avec son lot de problèmes de callosités plus importantes aux talons, des cors, des durillons, etc. Comment les traiter ? Comment éviter que cela revienne en force encore et encore ? D’abord, quelques distinctions entre ces termes :

Un cor est un épaississement localisé sur un endroit très précis, conséquence d’un frottement répétitif, et il peut devenir douloureux s’il n’est pas traité. Les chaussures sont souvent la cause de l’apparition d’un cor.

Les durillons, quant à eux, se retrouvent souvent sur les points d’appui des pieds. On les constate sur la plante des pieds, sur la 5e métatarse et aux talons. Le durillon est le résultat d’un mécanisme de défense de la peau afin de supporter les frictions, les traumatismes répétitifs dans la chaussure.

Finalement, une callosité, elle, sera constatée lorsque la peau est très sèche, voire déshydratée. C’est alors que les crevasses pourront apparaître. Il est important de savoir que même les gens qui transpirent des pieds peuvent souffrir de déshydratation au niveau des talons. Effectivement, les talons crevassés sont le résultat d’une peau fragilisée en combinaison avec la déshydratation. Le talon fendille alors, les crevasses apparaissent, souvent douloureuses, et peuvent même saigner occasionnellement.

 

À l’apparition de ces problèmes, il existe deux méthodes pour y remédier, selon notre profession :

Pour les esthéticiennes et les pédicures, l’utilisation d’une bonne pierre ponce ou lime d’émeri (pas en métal) pour les talons permettra de diminuer les callosités et les durillons. Par contre, il faut toujours le faire en douceur. Il faut éviter de mettre de la pression afin de ne pas agresser l’épiderme qui, à son tour, réagira en produisant encore plus de callosités et de durillons.

Si notre formation est celle d’une podologue, alors nous travaillerons avec des lames droites ou des lames gouge afin de diminuer et même d’éliminer les callosités, les cors et les durillons. Nous utiliserons aussi des fraises spécifiques pour le traitement de ces conditions.

Dans les cas de talons crevassés, il est important de bien émollier la peau avant l’utilisation de la lame ou de la pierre ponce. Les talons crevassés nécessiteront une attention particulière et il y a différentes
techniques à utiliser : soit l’utilisation d’une lame droite ou une lame gouge, qui donnera un résultat en douceur, en évitant la surchauffe de la peau et/ou l’utilisation de la fraise type « champignon » qui adoucira les rebords de la crevasse. Nous pourrons aussi utiliser une fraise Diamant ou Rubis. L’une ou l’autre de ses méthodes doit être pratiquée avec la plus grande indulgence… un talon crevassé peut être très douloureux pour la personne.

 

La transpiration, les odeurs, la macération

Lorsque vous constatez que le pied à traiter souffre de transpiration, que la personne est consciente des mauvaises odeurs et/ou si nous constatons de la macération entre les orteils, il faut savoir que c’est une condition souvent clinique, mais qui peut être aggravée par le port de chaussettes synthétiques, de chaussures qui ne permettent pas d’aération.

Dans ce cas, nous aurons recours au trempage dans des cristaux appropriés avec eucalyptus qui favorisent l’élimination des mauvaises odeurs. Une personne qui transpire devrait avoir la possibilité de changer ses bas/chaussettes au moins deux fois par jour. Une crème qui favorise la diminution de la transpiration sera appliquée sur la plante des pieds mais jamais entre les orteils. S’il y a présence de macérationentre les orteils, alors un vaporisateur approprié sera conseillé, car il faut alors assécher entre les orteils. Aussi, le vaporisateur pourra être utilisé sur les pieds à tout moment où on a besoin de se rafraîchir et de désodoriser nos pieds. C’est un complément idéal à une crème qui freine la transpiration.

 

L’exfoliation ? mais bien sûr !

Après l’utilisation de la lime, de la pierre ponce ou d’une lame, il est approprié de faire une bonne
exfoliation afin de retirer toutes les cellules mortes, les petites peaux qui restent en surface. Plusieurs choix sont disponibles, mais un grain assez fin délogera toutes particules et sera plus facile d’utilisation. Son niveau d’abrasion étant plus doux, aucun risque de surchauffer la peau ! Après l’exfoliation, la peau sera douce, plus lisse et satinée.

L’exfoliant s’applique sur les zones appropriées avec un mouvement circulaire. Il peut aussi être appliqué sur les jambes, jusqu’aux genoux pour des jambes lisses et prêtes pour le bronzage !

 

Le soin des ongles, un impératif !

Avant de chausser ses plus jolies sandales, les ongles aussi doivent être prêts !

La coupe doit être carrée et pas trop courte afin de ne pas blesser la peau. Les podologues déconseillent de couper sur les côtés, car cela favorise l’apparition d’ongles incarnés. Il y a de nombreuses techniques qui favorisent la correction de la courbure de l’ongle sans chirurgie. Il existe plusieurs sortes de vernis aujourd’hui, certains plus durables que d’autres. Vous pouvez offrir un recouvrement au gel, qui donnera de beaux orteils pendant plusieurs semaines !

 

Nos pieds… notre piédestal !

Il est aussi nécessaire de bien désinfecter et désodoriser les chaussures, les bottes et autres types de chaussures pour le sport avant de les ranger pour l’été ! N’hésitez pas à recommander à vos clients de le faire, ils vous en remercieront quand l’automne arrivera… cela favorisera ainsi l’élimination de bactéries et préviendra l’apparition des mycoses, grand fléau de notre époque !

Il est important de toujours vérifier les ingrédients… tout passe par les pieds alors il ne faut pas lésiner sur la qualité des produits recherchés. Il est préférable d’éviter les parabènes, les PEGs, le phénoxyethanol, le disodium EDTA, la gelée de pétrole, la méthylisothiazolinone (aussi appelée MIT ou MI). Dans certains cas, l’urée pourra aussi être problématique, certaines peaux ne supportent pas cet ingrédient.

Il existe des marques de produits qui sont fabriqués ici, au Québec, à base d’ingrédients naturels et
ces produits sont adaptés pour répondre à tous les besoins de vos clients et pour traiter les
problèmes rencontrés sur leurs pieds. Pourquoi ne pas encourager des entreprises d’ici ?

Bon été !

 

** Texte de Guyane-Élise Lacoste, présidente fondatrice de PodoSensé, tel que vu dans l'édition de juillet-août 2017 des Nouvelles Esthétiques Spa Canada **